3356
Dorloteurs

Votre jardin semble bien triste en ce début de mois de mars et vous souhaitez y ajouter un peu de gaieté et de couleur, en choisissant les meilleures plantes pour les abeilles ? Les fleurs plantées dans votre jardinière faite-maison lors du premier confinement ne donnent plus signe de vie ? C’est le cas pour beaucoup d’entre nous malheureusement… Nous allons ici vous montrer quelques-unes des plantes à privilégier pour les abeilles et les pollinisateurs en mars !

Il existe des plantes pour les abeilles (mellifères) à chaque saison, il faut bien évidemment savoir à quel moment de l’année les planter pour optimiser leur développement !

Découvrez aussi notre article sur l’osmie cornue, l’une des premières abeilles sauvages à éclore dans nos jardins en mars !

Planter du romarin pour les abeilles

planter du romarin pour les abeilles

Commençons tout d’abord par une plante qui saura ravir les pollinisateurs (abeilles sauvages et abeilles domestiques), mais également les cordons bleus qui nous lisent : le romarin. Reconnu également pour ses vertus médicales, le romarin peut être planté dès l’arrivée du printemps et jusqu’à l’automne. Tandis que nous raffolons de lui dans nos grillades estivales, lui raffole des sols filtrants et maigres. Il aura besoin de beaucoup de soleil pour développer ses arômes et ainsi attirer les abeilles, alors trouvez-lui plutôt un coin au soleil. Il est nécessaire de bien arroser le romarin la première année en cas de sécheresse, mais passé ce délai, il se débrouillera tout seul. On peut récolter ses branches aromatiques toute l’année !

Le thym : plante idéale pour les abeilles

planter du thym pour les abeilles et pollinisateurs

Parlons maintenant d’une plante idéale pour les abeilles et qui ravira encore une fois les fins gourmets : le thym. Comme son compère le romarin, on peut planter le thym dès le début du printemps, dans une terre légère et bien drainée. Une exposition au soleil et un arrosage régulier en l’absence de pluie la première année lui seront essentiels. Vous pourrez récolter ses branches toute l’année en prenant soin de couper les branches de l’année.

Voilà déjà de quoi satisfaire les pollinisateurs alentours, et de quoi ravir nos papilles, tout en donnant à notre jardinière ou notre jardin des airs de sud-est. Bien d’autres espèces mellifères peuvent être plantées au début du printemps, on pense à la phacélie, la bourrache ou encore la moutarde blanche ! (attention, toutes ne sont pas comestibles 😉 )

3 idées d’activités écolos en intérieur

Publié le 16 novembre 2020

Ce mois de novembre particulier laisse davantage de temps pour prendre soin de soi, de ses proches (même à distance) et de notre belle planète.
On vous accompagne pendant le confinement avec de jolies découvertes et idées créatives pour chouchouter la planète !

1 – Faire du tri dans son dressing

Saviez-vous que l’industrie textile est l’une des plus grosses productrices de gaz à effet de serre ? L’automne est une bonne période pour faire du tri dans votre dressing et donner une seconde vie aux vêtements que vous ne mettez plus. Vous pouvez les vendre sur des vide-dressings en ligne ou en faire don, à la Croix Rouge par exemple.
Vous pouvez également leur donner une toute nouvelle fonction écolo, à découvrir juste après !

2 – Donner une nouvelle vie à ses vieux vêtements

Vous n’avez plus mis votre t-shirt depuis plusieurs années ? Votre vieille serviette de toilette traine au fond de votre placard ? Cousez vos propres cotons lavables ! Vos vieux draps ou chemises pourront quant à eux resservir sous forme de sacs pour faire vos courses en vrac. Les possibilités sont infinies !

3 – Fabriquer ses décorations de Noël

Les décorations de Noël achetées dans le commerce sont rarement éco-responsables et contiennent des matériaux non recyclables et à fort impact environnemental. Vous pouvez opter pour des alternatives plus durables ! Pourquoi ne pas fabriquer vos propres guirlandes à partir de pommes de pin et de rondelles d’oranges séchées par exemple ? Vous pouvez également fabriquer votre propre sapin de Noël pour éviter ceux en plastiques (qu’il faudrait utiliser 20 ans pour limiter leur impact environnemental !) : laissez s’exprimer votre créativité !
Sapin en tissu, en bois ou même en livres, tout est possible !