Comment ça marche ?

Devenir Dorloteur, c’est recevoir chez soi un Dorlotoir dans lequel des abeilles sauvages éliront domicile.
Tu te demandes à quoi ressemble un œuf d’abeille ? Une larve ? Un cocon ? Tire délicatement le tiroir en bas de ton Dorlotoir, et émerveille-toi devant l’évolution de tes petites butineuses.

1.
Tu installes ton Dorlotoir

Un petit coin fleuri suffit pour faire le bonheur des abeilles sauvages. Elles se sentiront bien dans ton jardin ou sur ton balcon.

2.
Tu accueilles tes premières invitées

Dès le mois de mars, les premières abeilles sauvages pointent le bout de leur nez. Elles seront ravies de s’installer dans ton Dorlotoir !

3.
Tu observes

Les abeilles solitaires pondent leurs œufs, qui se transformeront en larves puis en cocons. Ouvre le tiroir situé en bas de ton Dorlotoir pour les observer à ta guise.

4.
Nous chouchoutons

A l’automne, renvoie-nous tes cocons pour que nous les chouchoutions pendant l’hiver : ils seront débarrassés des parasites et conservés dans les meilleures conditions.

5.
Tu partages

Dès février, nous te renvoyons des cocons sains et débarrassés des parasites. L’autre partie sera envoyée à un nouveau Dorloteur à proximité de chez toi.

6.
Tu dorlotes !

Patience, tes nouveaux cocons vont bientôt éclore… A toi de dorloter ta nouvelle génération de cocons d’abeilles solitaires !

Deviens un Super-Dorloteur première génération !

Au lancement du projet, nous avons besoin de TOI pour faire partie de notre première génération de Super-Dorloteurs ! Nous aurions pu faire venir des cocons de l’étranger pour livrer les premiers Dorlotoirs remplis de petits cocons prêts à éclore, mais cela irait à l’encontre de nos principes. En effet, nous sommes persuadés de l’importance de respecter les souches locales. Pour nous, il est impensable qu’une abeille se retrouve à des centaines kilomètres de son lieu de naissance ! Alors les premiers Dorloteurs qui nous soutiendront dans le lancement de cette belle aventure recevront un Dorlotoir vide : des abeilles sauvages viendront s’y installer et y pondront leurs premiers œufs, qui se transformeront en larves puis en cocons. Ils contribuent ainsi à créer la première génération de cocons dorlotés !